Cartographie picturale

Silvère Jarrosson : abstraire le mouvement

L’œuvre de Silvère Jarrosson se déploie en une remarquable sismique picturale où l’abstraction se déchire par saillies mouvementées. L’artiste use du dripping pollockien et laisse émerger la capillarité de l’acrylique qu’il travaille pour développer ses turbulences colorées.

La production s’émancipe avec force de l’abstraction picturale traditionnelle, et donne naissance à un art non-figuratif célébrant le mouvement spontané. Silvère Jarrosson donne à voir une cartographie picturale vertigineuse, où le micro-cellulaire côtoie avec audace  les reliefs montagneux, où la couleur se dessine entre les aspérités denses de ces entrelacs organiques. Cartographie picturale dont l’artiste, autodidacte, nous propose une vue aérienne. Et l’œil hypnotisé du spectateur de parcourir la profondeur de ses toiles, aux rythmes mécaniques mais désordonnées,  arrachant à la vie sa chaire: le mouvement.