Crédit du Nord

  • Agence Haussmann
  • · Paris
  • · France
  • · Exposition individuelle
  • · décembre 2018

Pour la troisième exposition organisée dans son agence historique du Boulevard Haussmann, le Groupe Crédit du Nord, qui soutient régulièrement la création artistique, a invité Silvère Jarrosson à investir l’espace monumental de son hall d’accueil.

Cette invitation fut l’occasion de créer un ensemble de grands formats, spécialement aux dimensions de la pièce. Le projet qu’a proposé Silvère Jarrosson est l’affirmation démesurées de ses Figures qui cette fois dépassent les dimensions de l’anatomie humaine. Une nouvelle forme de gestuelle meta-corporelle est alors à inventer.

Jusqu’au 14 mars, l’agence Haussmann du Crédit du Nord à Paris accueille l’exposition Figures du plasticien Silvère Jarrosson.

Après les expositions Cercles de Geneviève Claisse en 2016 et Nord de Jérémie Lenoir en 2017, l’agence du boulevard Haussmann du Crédit du Nord héberge l’exposition « Figures » de l’artiste français Silvère Jarrosson. À cette occasion, il a conçu trois diptyques ainsi qu’un grand format qui ont l’ambition d’illustrer les liens entre le spectacle vivant et la peinture, par le biais d’une technique proche de l’Action Painting. Cette dernière permet, en effet, de donner naissance à des formes abstraites en projetant et en faisant couler de l’acrylique sur la toile, sans jamais utiliser de pinceau. L’emploi de cette technique n’est pas étrangère à la formation première de Silvère Jarrosson, diplômé de l’École de danse de l’Opéra nationale de Paris en 2011. À la suite d’une grave blessure, il a vu sa carrière de danseur brisée, choisissant dès lors la peinture comme nouveau moyen d’expression, la pratiquant avec le sens du rythme et la précision que l’Action Painting requiert. Je mets la peinture en mouvement, je la fluidifie, la mélange et l’étale, afin d’en révéler le comportement proche de celui des tissus organiques, a déclaré Silvère Jarrosson. Face à ce parallèle entre la pratique de la danse et celle de la peinture, le plasticien évoque également la cause environnementale, esquissant, dans ses œuvres, une représentation abstraite de la biosphère. Parce que l’art abstrait peut, lui aussi, être engagé, ces œuvres sont faites pour sensibiliser le public à la fragilité de la biodiversité et à la nécessité de sa protection, a affirmé Silvère Jarrosson. Cette exposition s’inscrit dans la politique de mécénat que le Crédit du Nord soutient depuis une trentaine d’années.