Séries de peintures

Suite à ma résidence à la Fondation Claude Monet, cette série vise à réaffirmer l’existence d’une frontière poreuse entre la figuration et l’abstraction, dont Claude Monet fut l’un des premiers explorateurs et sur laquelle je me propose de travailler.  Suite»
L’abstraction est l’affirmation d’une forme, et la primauté de cette affirmation sur toute autre. Cette série vise à donner à la danse l’opportunité de cette affirmation picturale.  Suite»
Les Élégies sont un recueil de poésie dont le sens s’estompe, comme un chemin dont la trace s’effacerait progressivement. Suite»
Le mélange et l’entrelacement des couleurs est naturel et s’observe souvent. En revanche, la délimitation nette entre différents fluides ne se mélangeant pas relève de l’exception et donne naissance à une esthétique rare et étrange. C’est cette idée de fracture que développe cette série. Suite»
Cette série est construite comme une production sérielle de ce que la complexité des mélanges granuleux peut engendrer. Suite»
Issue d’une froide évolution visqueuse, cette série questionne notre place dans un large cosmos où l’éternel côtoie l’instantané. Suite»
Mes Créatures sont des êtres abstraits qui évoluent, se meuvent, se tordent et se métamorphosent dans l’espace de mes toiles. Elles ont la liberté de nos imaginations. Suite»
Mes visions oniriques du Coma se penchent sur la conscience mentale et brumeuse qui nous anime, celle personnelle que l’esprit a de lui même et du corps. Suite»
Chez l’homme qui danse, la prise de conscience de la capacité à se mouvoir et du plaisir que le mouvement engendre mènent à l’exaltation.  Suite»
Ces clichés sont des vues très rapprochées de certaines régions de mes toiles. A cette nouvelle échelle, la peinture se révèle et donne vie aux surfaces en se faisant matière.  Suite»