Résidence à la Collection Lambert

En février 2020, Silvère Jarrosson est reçu en résidence par la Collection Lambert en Avignon, afin d’y mener une expérimentation pédagogique auprès d’un groupe d’enfants. Ce projet vise, pour les enfants, une expérimentation sensible des liens entre danse et peinture, et entre peinture et danse. Il ambitionne d’explorer le potentiel d’expression abstraite de ces aller- retours peinture – mouvement – peinture, et d’accompagner les enfants dans une recherche à la fois chorégraphique et picturale.

Devant les œuvres de la Collection Lambert, chacun est invité à bouger, danser, et s’interroger sur les différentes façons d’exprimer physiquement une œuvre picturale dans un univers artistique décloisonné. Dans un second temps, chaque enfant est amené à créer une œuvre ou une série d’œuvres à partir du mouvement qu’il a élaboré. L’objectif est que chacun travaille sur son geste, recherche les potentialités qu’il permet, et comment les traduire en peinture. Il s’agit donc d’accompagner les enfants dans cette transition entre un mouvement envisagé comme simple expression corporelle, et un mouvement envisagé comme moyen de s’exprimer en peinture.

L’enjeu artistique et pédagogique d’un tel projet réside dans son accessibilité et sa compréhension par les enfants, ainsi que dans l’expression de leur spontanéité et de leur enthousiasme. Les résultats de cette expérimentation ne laissent pas de doute quant à son appropriation par les enfants.